• Association APPUIS

BILAN du chantier jeune au Togo (Kara) du 13 au 27 février 2016


Le chantier initialement prévu à Diapaga au Burkina a été annulé suite aux événements récents de Ouagadougou et remplacé par ce chantier au Togo dans la ville de Kara au Foyer « la pierre du pauvre », foyer qui recueille des enfants des rues et les réinsère par l'école et la formation.

Ce chantier a pu se faire grâce à la mission d'identification de novembre dernier menée par Denise BOUSQUET et Emmanuelle VARRAUX. Nous ne pensions pas à l’époque que cette identification serait utilisée aussi rapidement mais nous pouvons nous réjouir qu'elle ait été faite à ce moment-là !!

La rencontre entre les jeunes nigériens, togolais et français a été d'une grande richesse. Les échanges ont été fructueux et ont permis de faire tomber tous les préjugés que chacun avait de la culture ou de la religion de l'autre.

Aucun problème d'aucune sorte n'est survenu (ce qui est exceptionnel) ni au niveau médical, ni au niveau organisation, ni au niveau de l'ambiance générale.

Le lieu d'accueil était vraiment super !

Le chantier en lui-même s'est bien déroulé. Il s'agissait de poser une clôture pour un jardin potager destiné aux jeunes pensionnaires du foyer.

Bref, un « sans faute » pour ce projet.

Pour conclure, on peut retenir la phrase de Corentin : « Ce chantier, nous l'attendions, nous avons beaucoup travaillé pour qu'il se réalise, nous avons vraiment eu peur qu'il ne se réalise pas donc, je m'attendais à un moment très fort mais je peux dire qu'il a été mille fois mieux que ce dont je rêvais »

Effectivement Denise n’a remarqué aucune tension, aucun doute n'a été à déplorer. Les jeunes étaient vraiment prêts. Elle nous fait remarquer que tous les jeunes français avaient, en classe de seconde, suivi l'option « Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale » (cf guide pédagogique)...

#actualite #revuedepresse